Les fabricants de profils doivent s’adapter aux nouvelles dispositions constructives liées aux nouveaux usages attribués aux toitures acier. Le photovoltaïque notamment les a poussé à développer de nouveaux produits.

On l’a vu, la conception des procédés d’étanchéité mis en œuvre sur élément porteur en tôles d’acier nervurées (TAN) s’est adaptée aux exigences thermiques, de perméabilité à l’air… Ces évolutions vont même faire l’objet de nouveaux documents de référence destinés à encadrer ces pratiques (révision du NF DTU 43.3 et futures Recommandations professionnelles sur leur isolation). Les étancheurs sont ici en première ligne.

Ils ne sont pas les seuls à subir des changements. Les fabricants de TAN ont aussi à faire face à des évolutions. Leur nature est en revanche un peu différente. En effet, « en matière d’étanchéité à l’air, nous avons principalement un rôle de conseil, explique Eric Fastrez, Responsable Développement Prescription chez ArcelorMittal Construction France. Par ailleurs… ">