(c) Bonnet Etanchéité
Le complexe d’étanchéité mis en œuvre en toiture répond aux contraintes de sécurité incendie des ERP.
Le complexe d’étanchéité mis en œuvre sur la salle Le Royal répond aux exigences en matière de sécurité incendie. La dimension acoustique est gérée à l’intérieur du bâtiment.

En août 2016, la ville de Pessac (33) est contrainte de fermer sa salle de spectacle Le Royal pour des raisons de sécurité au niveau de la charpente traditionnelle. Cette dernière, ainsi que la toiture à deux pans, a donc été entièrement démontée et remplacée par une charpente métallique et une toiture-terrasse sur élément porteur en bacs acier. « Cette solution a notamment permis de rehausser l’ouvrage qui culmine aujourd’hui à 4 m de hauteur », explique Alexandre Bonnet, associé gérant de l’entreprise Bonnet Étanchéité.

Le respect des normes acoustiques propres à ces équipements est assuré par l’intérieur, avec l’intégration de plafonds en plaques de plâtre dédiées à cet usage. Le procédé d’étanchéité en toiture ne nécessitait donc pas d’adaptation particulière en lien avec la problématique. En raison du classement « Établissement recevant du public » de l’ouvrage, il devait en revanche, répondre aux contraintes de sécurité incendie. « C’est pourquoi nous avons mis en œuvre, sur les bacs acier, une isolation en laine de roche de 260 mm, support d’un complexe bicouche bitumineux. »

La salle a rouvert ses portes en octobre 2019. Ces travaux ont également été l’occasion d’améliorer significativement le bâti. Au menu : création d’une entrée et d’une billetterie, réfection de l’espace scénique, des loges, des sanitaires et des locaux techniques, aménagement de gradins semi-rétractables et mise en œuvre d’un bardage rapporté (également réalisée par l’entreprise Bonnet Étanchéité). l

Les intervenants

Maître d’ouvrage Ville de Pessac

Architecte Laffitte Architecture

Entreprise d’étanchéité Bonnet Étanchéité

Les produits

Membranes d’étanchéité Siplast

Isolant Rockwool